Meizu MX4 : un très bon smartphone


Le Meizu MX4 est un très bon smartphone, surtout en Chine. En France, ce smartphone regroupe plusieurs problèmes, de traduction dans le logiciel, des soucis au niveau de la batterie et un support partiel des fréquences 4G, ce qui peut rendre l'utilisation de ce mobile contraignante. Cependant, il reste très performant, bien que son appareil photo puisse progresser au niveau du logiciel. Le plus de ce smartphone reste tout de même son écran qui livre un confort d'utilisation impressionnant.

  • Définition : 1920 x 1152 pixels 
  • Taille d'écran : 5,36 pouces 
  • Version : Android 4.4.2 KitKat avec FlyMe OS 4.0
  • Densité de pixels : 418 ppp
  • Technologie : LCD IPS
  • Nombre de cœurs : 8 
  • SoC : MediaTek MT6595
  • Résistance aux chocs et aux rayures : Gorilla Glass 3
  • Nombre de coeurs : 8
  • Cadence du processeur : 2,2 GHz (Cortez-A17) et 1,7 GHz (Cortex-A7)
  • Mémoire interne : 16 à 64 Go
  • Mémoire vive : 2 Go
  • Puce graphique : PowerVR G6200 MP4
  • Appareil photo : 20,7 mégapixels
  • Enregistrement vidéo : 4K
  • Caméra avant : 2 mégapixels 
  • Wi-Fi : 802.11 a/b/g/n/ac
  • Bluetooth : 4.0 LE
  • Réseaux : 4G (1800 MHZ et 2,6 GHz)
  • Capteurs : Proximité, Gyroscope, Boussole et Accéléromètre
  • Ports : micro-USB 2.0
  • Étanchéité : Non
  • NFC (Near Field Communication) : Non
  • Tuner FM (Radio) : Non
  • DAS : 0,258 W/Kg
  • Poids : 147 grammes
  • Batterie : 3100 mAh
  • Dimensions : 144 x 75,2 x 8,9 mm
  • Prix : 349 € en 32 Go 


Les points forts et les points faibles 

  • Joli à regarder 
Sur le plan du design, le MX4 n'est qu'une évolution du MX3. Il a un aspect très proche d'un iPhone, plus particulièrement du 3GS dont il s'inspire avec ses bords arrondis. Le bouton principal reprend la forme du bouton de l'iPhone. Une des seules différences avec l'iPhone au niveau du design est le châssis en aluminium. Une trappe permet d'accéder à l'endroit où loge la carte SIM. Tout comme l'iPhone, la batterie n'est pas amovible et il est impossible d'insérer une carte SD.
Un détail reste tout de même assez gênant : la colle de l’écran est visible assez clairement sur son contour. Mise à part tous ces détails et inconvénients, la prise en main de ce smartphone reste tout de même excellente et l'écran occupe 75% de la face avant, avec des bords particulièrement fins.
Avec cette prise en main, la lecture de vidéos ou la navigation dans les photos prend une autre dimension, avec un rendu très impressionnant et un confort visuel optimal. De plus, la luminosité est excellente et les couleurs fidèles.

  • Capteur 20 mégapixels
L'appareil photo du MX4 a de quoi séduire avec son appareil photo. Il reprend le capteur du Xperia Z3. En mouvement, il est difficile de se laisser convaincre par la fidélité des couleurs. Néanmoins, plusieurs fonctionnalités permettent de rattraper les inconvénients de ce smartphone signé Meizu : mode ralenti, enregistrement vidéo en ultra HD (3840 x 2176). Pour ce qui est des selfies, il faudra se contenter d'un capteur frontal de 2 mégapixels, mais le logiciel de l'appareil apporte quelques corrections qui permettent de rendre les photos prises d'une meilleure qualité.


  • Support de la 4G incomplet
Avec le MX3, la 4G n'etait pas compatible mais avec le MX4 la 4G est devenue compatible mais pas complètement. Certaines fréquences françaises ne sont pas prises en charge. 
Il manque la plus importante des fréquences, celle des 800 MHz. Cependant, on se consolera avec les 1800 MHz, pour les clients de Bouygues Telecom. En outre, les débits n'atteignent que 150 Mbits/s en téléchargement, alors que la 4G+ est déjà présente dans les grandes villes (jusqu'à 225 Mbits/s).


  • Bon niveau de performance mais une batterie non-amovible avec une autonomie décevante
Le processeur du MX4 rappelons-le, est équipé de 8 cœurs, basés sur une architecture de type big.LITTLE. Les quatre premiers, des Cortex A7 cadencés à 1,7 GHz, favorisent une faible consommation d'énergie. Les quatre autres, des Cortex A17, cadencés à 2,2 GHz, s'occupent des taches gourmandes. Le bon fonctionnement du système est garanti par le 2 Go de mémoire vive.

Les graphiques du MX4 ont quelques ressemblances avec le dernier iPhone d'Apple. En effet, il s'agit d'une puce Power VR 6, mais celui du MX4, le G6200, est moins puissant que sur le dernier iPhone.
Par conséquent, la fluidité dans les jeux gourmands est meilleure sur le dernier iPhone.


Pour conclure, le Meizu MX4 reste tout de même un très bon smartphone, mais quelques améliorations sont attendues de la part de Meizu pour les smartphones futurs.