Homido, le casque de réalité virtuelle pour myopes et hypermétropes


Cela fait depuis quelques années maintenant que la réalité virtuelle se développe à travers les fameux casques, mais également à travers les Cardboard. Après avoir testé le Cardboard de Lick, je m'attaque au casque signé Homido. Cette entreprise française qui s'est lancée dans la réalité virtuelle vient concurrencer les marques telles que Samsung avec son Gear VR, ou encore Durovis avec son Dive.

Déballage


Homido fait bien les choses, et commence par nous présenter un très bel emballage avec de nombreuses informations. Sur la face avant, nous avons une simple image du casque avec l'inscription "Download for free the Homido Center" au sujet de l'application Homido, je reviendrai dessus plus tard. Le dessous de la boîte est ordinaire et nous renseigne sur la fabrication du produit "Made in China". Sur les tranches se trouvent des informations au sujet de la mise en place de l'appareil, et sur le contenu du coffret. Passons à l'ouverture.



Nous découvrons un très bel étui de transport rigide noir, design et moderne, dans lequel nous avons le casque, une paire de lentilles incurvées, 3 paires de "porte lentille" permettant aux myopes et aux hypermétropes de profiter d'une vision optimale, un strap (composé de deux parties), une lingette pour nettoyer les lentilles et bien évidemment un manuel d'utilisation disponible en 9 langues dont le français et l'anglais.


Sur son emballage, la marque a indiqué la compatibilité du casque avec les smartphones et les conditions minimales et optimales d'utilisation. Tout d'abord, le téléphone doit mesurer au minimum 4 pouces (89 x 49 mm) et ne doit pas dépasser les 5,7 pouces (126 x 71 mm). Un smartphone de 5 pouces (111 x 62 mm) est recommandé car l'écran est parfaitement ajusté à l'angle de vision. La résolution minimale est de 640 x 960 mm, mais je vous recommande d'avoir une résolution Full HD (1 080 x 1 920 pixels) afin d'avoir une qualité optimale. Attention ! Le gyroscope de votre téléphone doit être bon afin de profiter au mieux de la réalité virtuelle. Il doit donc être très sensible aux mouvements de tête afin d'éviter les latences entre la réalité et le virtuel.


Un confort d'utilisation et une optimisation pour les myopes et hypermétropes


Ce que j'apprécie vraiment sur ce casque de réalité virtuelle est son confort d'utilisation qui n'a rien à voir avec un Cardboard. En effet, le contour du visage est protégé par des bords en mousse, ce qui fait qu'on ne sent presque pas le casque une fois posé sur la tête. La présence des straps nous permet de ne pas avoir besoin de tenir le casque pour jouer à un jeu ou regarder une vidéo 360°. Le premier, installé de base, permet le maintien du casque sur la tête et le second renforce ce maintien en passant au-dessus de la tête. Ces straps ont l'air plutôt solides, donc pas d'inquiétude à ce sujet. La marque a pensé à faire de petits trous sur le dessus du casque afin de laisser passer l'air. J'oubliais, une pince en plastique sur la partie avant du casque permet de maintenir le smartphone. À chaque fois que je met mon smartphone, j'ai peur de la casser. Je ne sais pas si c'est une question de point de vue ou une question de résistance. À voir par la suite...


Vous allez me dire qu'il est difficile d'adapter un casque à toutes les têtes ? Et bien non ! En effet, avec le Homido vous allez pouvoir avancer ou reculer les lentilles afin qu'elles ne soient pas trop proches de vos yeux. Cette extension peut aller jusqu'à environ 3 centimètres.


La grande particularité de ce casque est son adaptation aux personnes atteintes de myopie ou d'hypermétropie. Il y a donc deux moyens permettant d'obtenir l'image la plus nette possible. Tout d'abord, l'écartement des lentilles (ou distance inter-pupillaire) peut être contrôlé à l'aide de la molette située sur le dessus du casque pour éviter le dédoublement de l'image. Ensuite, les "porte lentille". Homido en a fourni trois de tailles différentes (cône court, cône moyen et cône long). Le cône court est destiné aux personnes myopes, le moyen pour les personnes n'ayant aucun trouble de la vision et le long pour les personnes hypermétropes, à vous de voir lequel vous convient le mieux. Pour changer de porte lentille, il suffit tout simplement de retirer les lentilles de l'ancien support de lentille, puis de les remettre dans le nouveau. Etant myope, je suis très adepte de ce type de casque ! Pour les personnes ayant besoin d'une correction pour bien voir, je vous conseille de mettre des lentilles car le casque n'est pas adapté aux lunettes.

Une application "Homido Center" qui permet de gérer les applications et vidéos compatibles


Disposer d'un casque de VR et d'un téléphone ne fait pas tout ! En effet, il faut également des applications ou vidéos compatibles. Homido a donc conçu une application nommée "Homido Center" qui regroupe des centaines d'applications compatibles avec le casque. Au sein de cette application, vous pourrez trouver différentes catégories telles que "Photos 360°" et "Videos 360°" ou encore une catégorie qui classe les jeux VR selon leur style (arcade, horreur, labyrinthe, etc...). Je trouve cette application très pratique car elle permet de nous y retrouver facilement. Vous pouvez néanmoins télécharger des applications en passant directement par la fonction "Rechercher" de l'App Store et du Play Store, mais se sera plus fastidieux. Vous pouvez également regarder une vidéo 360° directement sur YouTube. Il faut toutefois savoir qu'une utilisation prolongée provoque des maux de tête.


L'application "Homido Center" est téléchargeable gratuitement sur l'App Store, le Play Store et le Windows Store.


Conclusion


Le Homido est un très bon casque de réalité virtuelle qui n'a rien à envier à un Cardboard ! Sa robustesse et son confort d'utilisation sont des points très importants à prendre en compte lors de l'achat de ce type de produit. Les choix de matériaux sont judicieux et le packaging est très soigné. La seule chose que je regrette est la qualité de l'image. En effet, les casques de réalité virtuelle sont apparu il y a quelques années et n'ont donc pas vraiment eu le temps de s'améliorer. Au bout d'une quinzaine de minutes d'utilisation, on commence à avoir mal à la tête. Espérons que des améliorations futures augmenteront la qualité d'image afin d'éviter de soudaines migraines. Mise à part ce petit détail, je vous recommande vivement ce casque qui est disponible sur le site de Homido et sur Amazon au prix de 69,99 €. C'est un bon rapport qualité/prix pour les personnes souhaitant investir dans la réalité virtuelle. Si vous n'y connaissez rien et que vous trouvez le prix un peu élevé, je peux vous conseiller le Lick Cardboard ou le Homido "mini". Le test du Homido "mini" arrive très prochainement sur le site !