Une veste connectée signée Google et Levi's ?


C'est lors de la conférence I/O de 2015 que Google présentait le projet Jacquard, une technologie intégrée aux vêtements permettant d'interagir avec son smartphone. Comment cela fonctionne-t-il ? Ceci est possible grâce à de nouveaux fils conducteurs situés dans le vêtement qui se confondent parfaitement avec les fils traditionnels utilisés aujourd'hui pour produire des tissus. 


Selon Google, un simple métier à tisser permet de concevoir des jeans connectés par exemple. L'utilisation de fils conducteurs permet de rendre sensible une zone précise, tandis que les réseaux de capteurs peuvent être tissés à travers le tissu, ce qui crée de grandes surfaces interactives. Ce qui est impressionnant est que tout le circuit est très discret et est relié sans fil au smartphone afin de contrôler un large éventail de fonctions, reliant l'utilisateur à des services en ligne ou à des applications du smartphone. 


Google est donc rentré en partenariat avec la célèbre marque Levi's afin de mettre au point des vêtements interactifs. Le premier projet est d'inclure la technologie Jacquard dans une veste, la Levi's Commuter Trucker Jacket. La technologie permet aux porteurs de la veste de contrôler leur expérience mobile et de se connecter à une variété de services, tels que la musique ou les cartes, directement à partir de la veste. Google a pris comme exemple le vélo car il est difficile d'utiliser son smartphone en pédalant. Ci-dessous, une vidéo présentant la veste en situation :


La veste avait été annoncée pour le printemps de cette année mais Ivan Poupyrev, l'initiateur du projet, et Paul Dillinger, le responsable de l'innovation chez Levi's, ont annoncé ce week-end qu'elle aurait du retard. Elle devrait donc arriver à l'automne prochain. Et le prix ? Pour l'instant, il faudrait compter 350 dollars pour s'offrir cette veste. Je trouve que c'est plutôt correct pour un vêtement contenant une technologie pareille. Étant en phase de projet, je suis curieux de voir comment cela évolue...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire