Logicom Mbot 54 : un smartphone pour les petits budgets


Logicom est une entreprise de télécommunications française, créée en 1993, spécialisée dans le domaine de l'électronique grand public (smartphones, tablettes, objets connectés, etc.). J'ai eu l'occasion de tester un de leurs produits : le Mbot 54, un smartphone dédié aux petits budgets. Je vous propose de le découvrir.

Déballage


Reçu sans son emballage, je ne peux en dire beaucoup, si ce n'est qu'il est accompagné d'un chargeur secteur, d'un câble microUSB vers USB, d'une paire d'écouteurs et d'un manuel d'utilisation. Contrairement à la plupart des constructeurs, Logicom a prévu un chargeur secteur, et c'est très appréciable, notamment pour un smartphone d'entrée de gamme.

Design


Bien que le Mbot 54 soit relativement imposant avec des dimensions de 144 x 73 x 9,5 millimètres et un poids de 155 grammes, ses belles finitions font de lui un bel appareil pour sa gamme de prix. En plus d'avoir une apparence sobre et élégante, la prise en main est bonne et on a vraiment l'impression d'avoir un objet résistant dans sa main, c'est un très bon point !


En revanche, plusieurs détails, tels que la taille des boutons sur la tranche droite et le haut-parleur à l'arrière, nous rappellent que c'est un smartphone d'entrée de gamme. En effet, les boutons d'allumage et de volume sont un peu trop épais et le haut-parleur est mal situé. Ce n'est pas pratique lorsque le smartphone est posé face arrière sur une surface.


Contrairement à la majorité des smartphones actuels, la coque arrière peut se retirer afin de laisser apparaître la batterie amovible, ainsi que deux ports microSIM et un port microSD permettant d'étendre le stockage jusqu'à 32 Go (8 Go de base).


Mon avis quant à l'utilité des deux emplacements SIM est mitigé. En effet, la plupart des personnes disposant de deux lignes téléphoniques sont des professionnels qui auront tendance à se diriger vers des smartphones un peu plus haut de gamme. Cependant, cela peut très bien convenir à un professionnel dans le bâtiment par exemple qui recherche un smartphone pouvant accueillir deux lignes téléphoniques à un prix attractif, tout en étant résistant aux chocs.


Pas de port USB Type-C, mais bel et bien un port microUSB situé sur la tranche supérieure du terminal, à côté du port jack 3.5 millimètres.

Ecran


Le Mbot 54 embarque un écran IPS de 5 pouces avec une définition HD de 720 x 1 280 pixels, protégé par un verre Dragontrail (développé par Asahi Glass, concurrent de Gorilla Glass). Le tout est relativement beau avec un contraste bien maîtrisé. La luminosité poussée au maximum est bonne, même si l'on aurait apprécié un mode automatique permettant à l'écran de s'adapter à la lumière ambiante.


La marque promet un écran ultrarésistant et cela semble se confirmer en prenant l'appareil en main. Je n'ai pas essayé mais il y a peu de chance pour qu'il se casse la première fois si vous le faites tomber.

En dessous de l'écran se situent les touches capacitives, différentes physiquement des autres smartphones, permettant de revenir en arrière, d'accéder au menu et d'ouvrir le multitâche.

Photo/Vidéo & Son


La qualité photo/vidéo est le principal point négatif de l'appareil, même s'il s'en sort relativement bien sur certains points. Le Mbot 54 embarque une caméra arrière de 8 mégapixels avec un flash et une avant de 2 mégapixels. La prise de vidéo n'est vraiment pas fluide, la mise au point est lente et le logiciel n'est pas très bien optimisé. L'appareil capte trop la lumière et lisse les détails mais les couleurs sont bien restituées.


Le rendu n'est donc pas très net mais on obtient néanmoins une image exploitable pour un appareil d'entrée de gamme à moins de 100 euros. Pour ce qui est de la prise de photo en basse luminosité ou en zoomant, on ne voit plus aucun détail... Logicom a encore matière à travailler pour s'aligner avec la concurrence. 


Au niveau du son, l'appareil délivre une puissance étonnante, supérieure à la plupart des smartphones que j'ai testés ! Malheureusement, la puissance ne fait pas tout. En effet, le son n'est pas clair et grésille lorsque le volume est poussé au maximum. Il faut garder à l'esprit que ce smartphone n'est pas fait pour une utilisation multimédia. Il convient tout à fait pour téléphoner et écouter un peu de musique mais il faut oublier le visionnage de films ou vidéos, notamment en raison du positionnement du haut-parleur au dos. C'est pour cette raison que la marque a prévu une paire d'écouteurs. Je ne peux malheureusement pas vous en parler puisque je ne les ai pas reçus.

Performances


Les performances du Mbot 54 sont correctes pour une utilisation normale (internet, réseaux sociaux, messagerie, appels, etc.) mais on sent que l'appareil a des difficultés lorsque l'on pousse un peu avec plusieurs applications ouvertes en arrière-plan ou lorsque l'on joue à des jeux (gourmands ou non). Par exemple, un jeu tel que Asphalt 8 arrive à se lancer mais ce n'est pas fluide. J'ai également remarqué de grosses latences par moments, notamment lorsque l'on allume l'écran (plus de trois secondes) ou que l'on ouvre une application. Par ailleurs, le smartphone ne chauffe pas et c'est un très bon point !

Il embarque un processeur quad-core à 2,3 GHz (marque non renseignée) épaulé par 1 Go de mémoire vive (RAM). Le test sur AnTuTu Benchmark dévoile un score de 23 306, ce qui est un peu juste et en dessous de la moyenne. Cela se ressent lorsque l'on utilise le smartphone pendant plusieurs semaines.


Le smartphone supporte la 4G, le Wi-Fi 802.11 b/g/n et le Bluetooth 4.0. Le DAS (Débit d'Absorption Spécifique) est de 0,482 W/kg à la tête.


L'appareil tourne sous Android 7 Nougat, l'avant-dernière version du système d'exploitation signé Google. L'interface est presque pure, avec seulement quelques petits ajouts de Logicom comme par exemple un menu d'accueil personnalisable permettant d'accéder facilement à de nombreuses applications et widgets. Je trouve cette fonction très pratique mais moyennement bien optimisée.



Autonomie

Le Mbot 54 dispose d'une batterie Li-ion de 2 400 mAh ne lui permettant pas de tenir une journée complète d'utilisation normale. Il est indispensable de le recharger au moins une fois dans la journée. Lorsque l'utilisation devient un peu plus intensive, l'autonomie est de quelques heures seulement.

Conclusion


Le Logicom Mbot 54 est un smartphone d'entrée de gamme un peu moyen au niveau des performances qui vous conviendra parfaitement si vous cherchez un appareil avec un beau design, un bel écran, prenant des clichés exploitables et résistant aux chocs. Il est disponible au prix de 79,99 euros sur le site E.Leclerc, ce qui est correct.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire