[Test] Nebula Capsule : le projecteur de la taille d'une canette de soda !


Nebula est une filiale d'Anker Innovations, une entreprise californienne fondée en 2011 qui a déjà fait ses preuves à travers mes divers tests. La particularité de la maison mère est de proposer des produits de qualité à des prix très attractifs, comme notamment la PowerCore II 10000 ou la SoundCore Boost. Voyons si Nebula saura mieux faire !

Déballage


Livrée dans un emballage soigné, la Nebula Capsule s'accompagne d'une télécommande, d'un câble microUSB vers USB, d'une pochette de transport et d'un manuel d'utilisation. J'aurais presque mis un sans-faute sur cette partie mais la boîte est dépourvue d'un câble HDMI et c'est bien dommage.

Design


La Capsule est un très beau produit assez hors du commun ! Avez-vous déjà vu un projecteur de la taille d'une canette de soda ? Eh bien maintenant oui. En effet, l'appareil signé Nebula a des dimensions de 119,8 x 67,8 millimètres et un poids de 438 grammes, de quoi le transporter très facilement dans un sac ou même dans une poche !

La canette se décompose en deux parties : la partie supérieure pour les commandes et la partie inférieure pour le son. La première est constituée de métal noir mat et la seconde est une grille circulaire venant protéger le haut-parleur. Le tout est ainsi très bien fini et on a réellement affaire à un produit premium.


Sur le dessus de l'appareil, on trouve divers boutons faciles d'accès : power, volume et switch. Ces derniers sont séparés par l'inscription Nebula au centre qui vient s'allumer en bleu lorsque la Capsule est en marche et en rouge lorsque son niveau de batterie est faible.


C'est au niveau de la grille que l'on retrouve les différents ports. Le microUSB s'occupe de la recharge et du transfert des données, tandis que le HDMI permet de venir relier un ordinateur.


Le dessous de l'appareil laisse apparaître un emplacement permettant de visser le projecteur sur un trépied, un objet dont je recommande l'achat car il permet d'ajuster la hauteur de projection comme on le souhaite ! 

Performances

En ce qui concerne les performances, la Capsule embarque un CPU Quad Core A7 et un GPU Adreno 304, le tout accompagné d'1 Go de RAM et de 8 Go de stockage. La canette est performante et permet de regarder n'importe quel contenu et de jouer à de nombreux jeux. Il est d'ailleurs possible d'y brancher une manette !


La résolution native de la canette est de 854 x 480 pixels. Alors bien évidemment ce n'est pas la meilleure qualité qui soit mais c'est tout à fait correct pour une utilisation classique. Pour les plus pointilleux qui cherchent absolument à avoir une image exceptionnelle, vous pouvez passer votre chemin et vous tourner vers un projecteur à plusieurs milliers d'euros qui n'aura pas les mêmes dimensions. J'ai passé plusieurs heures à regarder des films et séries Netflix sans être particulièrement gêné par la qualité. 

Pour ce qui est du ratio, nous sommes sur un format 16:9 avec différents rapports de projection possibles. Cela permet de placer le projecteur où on le souhaite et de profiter d'une image plus ou moins grande (100 pouces à 3,08 mètres / 80 pouces à 2,46 mètres / 60 pouces à 1,73 mètre / 40 pouces à 1,15 mètre). De plus, plusieurs modes de projection nous sont proposés (face, arrière, face inversée, arrière inversée).


Je regrette le fait que la mise au point ne soit pas automatique. En effet, cette dernière s'effectue manuellement à l'aide de la molette située sur la partie supérieure de la Capsule. Quoi qu'il en soit, cela reste très intuitif. 
En revanche, la correction du trapèze, elle, est automatique par défaut. Cela permet d'ajuster au mieux l'image sur le mur ou le plafond en fonction de l'origine de projection.


Par ailleurs, la luminosité est de 100 lumens. Il faudra donc veiller à bien être dans l'obscurité pour profiter au mieux de son contenu. La durée de vie annoncée de la lampe est de 30 000 heures. Vous vous douterez bien que je ne peux confirmer cette donnée.


Le seul vrai reproche que je pourrais lui faire est que le bruit de ventilateur est assez élevé, ce qui empiète sur son confort d'utilisation. Toutefois, on s'y habitue au fur et à mesure, ce qui ne devient finalement qu'un détail. J'espère une amélioration pour la version future...


Au niveau du software, l'appareil tourne sous Android 7.1. Un lot d'applications est préinstallé par défaut, comme notamment Netflix, Youtube, Google Photos, Prime Video, Molotov ou encore Plex, mais il est possible d'en ajouter d'autres via Aptoide TV, un AppStore optimisé pour le projecteur. 

De plus, de nombreux réglages sont disponibles, tels que la date, l'heure, la tonalité du clavier, la veille automatique, l'affichage sans fil depuis un smartphone (AirPlay, Miracast), etc... 

Un projecteur, mais pas que

En plus d'avoir une taille étonnante, la Capsule fait également office d'enceinte ! Dans un premier temps, le son d'un contenu multimédia sort par défaut de cette dernière et c'est assez courant sur un projecteur. En revanche, il est diffusé à 360 degrés, ce qui permet à toute la famille de bien entendre le film projeté.


Mais ce n'est pas de cela dont je veux parler. Vous vous demandiez à quoi pouvait bien servir le bouton switch dont je vous parlais juste au-dessus ? Eh bien ce dernier permet de passer du mode projection au mode enceinte Bluetooth. Un simple appui permet de couper l'image et d'activer l'appairage Bluetooth. Comme n'importe quelle enceinte, il vous suffira de vous y connecter à l'aide de votre smartphone ou autre et de lancer votre playlist !

Cette fonction est très bien pensée car elle offre un second usage à la Capsule, ce qui évite ainsi de devoir emmener des appareils supplémentaires lorsque l'on part en camping par exemple. Le son est relativement bon mais est quand même un peu étouffé. Pour une première version, Nebula nous a fourni quelque chose de très correct, qui ne demande qu'à être amélioré pour les versions futures.

Une application mobile qui remplace la télécommande


Pour toujours plus de fonctionnalités, Nebula a prévu une application mobile (Nebula Connect) qui vient remplacer la télécommande. C'est très utile, notamment lorsque l'on doit rechercher un film ou une vidéo. L'application vous permet de taper le nom à l'aide du clavier virtuel, ce qui est beaucoup moins contraignant qu'avec la télécommande. Cela peut également vous servir si vous ne savez plus où vous l'avez mise. Et avouons-le, cela arrive assez souvent.


Par ailleurs, j'ai repéré un léger point négatif sur la télécommande infrarouge. Cette dernière permet de contrôler la Capsule UNIQUEMENT lorsque l'on est derrière. En effet, le récepteur infrarouge se situe à l'opposé de la face de projection. En d'autres termes, il est impossible de faire une quelconque action si le projecteur est placé derrière vous. C'est notamment le cas dans des espaces assez restreints.

Autonomie


La Capsule a une durée d'utilisation assez importante par rapport à sa taille. En effet, sa batterie de 5200 mAh lui offre une autonomie de 4 heures en mode projection et 30 heures en mode Bluetooth. Cela permet donc de regarder un film ou deux lorsque l'on est en itinérance sans accès à une prise de courant. En revanche, lorsque la recharge est nécessaire, celle-ci s'effectue en 2h30. C'est assez long mais cela ne m'a pas réellement dérangé.

Conclusion


En conclusion, la Capsule est l'un de mes produits préférés ! Innovante, design, et surtout très compacte, c'est l'appareil qu'il vous faut si vous êtes un adepte de contenu multimédia et que vous souhaitez avoir un cinéma dans la poche ! Bravo Nebula.
Elle est donc disponible sur Amazon à 549,99 €. Pour ce type de produit, et au vu de ses caractéristiques, c'est un très bon rapport qualité/prix ! Par ailleurs, plusieurs accessoires tels qu'une boîte de transport et un trépied ajustable sont vendus séparément.

1 commentaire:

  1. Wow, appareil très convaincant ! On est loin des gros dinosaures qui embarquaient des ampoules hors de prix qu'il fallait changer au bout de quelques milliers d'heures de visionnage. Je vais creuser le sujet et peut-être en prendre un, j'étais justement à la recherche d'un rétroprojecteur un peu innovant. :)

    RépondreSupprimer