[Test] Alcatel IDOL 4S : la réalité virtuelle au cœur du smartphone


Alcatel était à l'origine une entreprise française spécialisée dans le secteur des télécommunications. En 2004, Alcatel-Lucent et TCL créent une joint-venture, avant que TCL rachète Alcatel en 2005. Aujourd'hui, Alcatel une marque de TCL Communication, une entreprise internationale qui conçoit, développe et commercialise, dans le monde, une gamme de dispositifs mobiles et internet. Après le test du POP 4S, voici celui de l'IDOL 4S.

Déballage


L'emballage du produit est plutôt simple. Nous avons une boîte en carton avec des photos et des caractéristiques sur les côtés. En ouvrant, surprise ! Une boîte en plastique qui se révèle être un casque de réalité virtuelle s'ouvre en deux afin d'accéder au smartphone et aux accessoires fournis. C'est très original ! Nous trouvons donc une paire d'écouteurs JBL (avec différents embouts fournis), un outil d'éjection de la SIM, un chargeur secteur, un câble microUSB vers USB, le casque VR et une sangle. En plus de tout cela, la marque a prévu une coque et un film de protection d'écran. Je trouve que c'est très sympa de leur part, cela permet de ne pas abîmer l'appareil.

Design


L'IDOL 4S est un smartphone magnifique. Ses bords arrondis et le choix des matériaux de conception font de lui un appareil avec un design premium, semblable aux smartphones haut de gamme. Le mélange du verre sur le dos et de l'aluminium sur les côtés me plaît beaucoup ! Les deux bémols sont qu'il est assez glissant et que l'arrière a tendance à se rayer facilement. Je pense que c'est pour cette raison que la marque a prévu une coque.


Les boutons de volume et d'allumage, ainsi que la touche BOOM, sont très bien placés. Le bouton d'allumage situé en haut à gauche peut gêner certains car sa position n'est pas courante mais on s'y habitue très rapidement. Sur la tranche gauche, le tiroir laisse apparaître deux emplacements pour nanoSIM ou carte microSD (SIM 1 + SIM 2 ou SIM 1 + microSD). 


Les bandes antennes sont très discrètes. Elles ne se situent pas au dos de l'appareil, mais sur la partie supérieure et inférieure. Ainsi, elles ne perturbent pas le design du smartphone. L'appareil photo, quant à lui, est moins discret car il ressort beaucoup mais je ne trouve pas cela gênant, c'est une question de goût.


Le gros point faible de cet IDOL 4S est qu'il n'embarque pas de capteur d'empreintes digitales. C'est vraiment dommage... De nos jours, la quasi-totalité des smartphones de milieu de gamme en ont, y compris le POP 4S qui a un prix inférieur à 200 €. 

La finesse du smartphone m'a beaucoup plu ! En effet, avec des dimensions de 153,9 x 75,4 x 7 millimètres et un poids de 149 grammes, il est très agréable à utiliser.


Dernière petite information en ce qui concerne le design, le smartphone est pourvu d'une LED de notification qui s'allume lorsque l'on reçoit une notification. Je trouve que c'est très pratique. En effet, pour savoir si on a reçu un message, on n'est pas obligé d'allumer l'écran, un petit coup d'œil suffit. 

Écran


L'écran de l'IDOL 4S est juste incroyable ! Je n'ai jamais vu d'écran aussi beau sur un smartphone de milieu de gamme. Alcatel a fait le choix d'utiliser un écran AMOLED de 5,5 pouces, qui nous offre une définition QHD de 2 560 x 1 440 pixels et une résolution de 534 ppp. Regarder des films, des photos ou jouer à des jeux sur cet appareil est un réel plaisir. La surface occupée de l'écran est de 72,18%, c'est plutôt correct pour un smartphone sorti l'an dernier. J'attends tout de même une mise à jour cette année avec un écran borderless.


Je regrette que la partie située en dessous de l'écran ne soit pas utilisée par des touches capacitives (retour, menu, applications ouvertes). Celles-ci sont directement implantées sur l'écran.

Cet écran dispose de deux fonctionnalités que j'apprécie tout particulièrement. Premièrement, la double pression. Cette fonction permet d'allumer ou de mettre en veille l'écran en effectuant un double appui sur ce dernier. C'est pratique lorsque le smartphone est posé, cela évite d'appuyer sur le bouton d'allumage. Deuxièmement, l'écran de veille interactif. Cette fonction permet d'avoir accès à l'horloge ou à des photos lorsque le smartphone est en station d'accueil ou pendant la recharge.

Photos/Vidéo & Son


L'IDOL 4S embarque un capteur dorsal de 16 mégapixels d'une ouverture f/2.0, accompagné d'un flash LED bi-ton, lui permettant de prendre de belles photos dès que la luminosité le permet. En basse luminosité, c'est une tout autre affaire. Le bruit numérique est trop présent et les détails sont peu visibles. La qualité n'est pas mauvaise, c'est juste perfectible. En revanche, j'ai été surpris par la rapidité de la mise au point qui est de 0,1 seconde seulement ! 


Pour ce qui est de la caméra avant, l'appareil embarque un capteur de 8 mégapixels qui s'en sort plutôt bien avec des photos de bonne qualité, en extérieur comme en intérieur. De plus, l'angle de vue de 84° permet de prendre de beaux selfies de groupe. J'en suis satisfait, même si une amélioration est attendue pour le prochain smartphone de la gamme IDOL.

En ce qui concerne la vidéo, la mise au point est fluide mais la qualité me laisse sur ma faim. Je fais le même reproche que pour la photo, le bruit numérique est trop présent en basse luminosité. Néanmoins, la prise vidéo est très correcte avec une bonne luminosité.


L'appareil photo du Alcatel dispose de plusieurs modes (automatique, manuel, panoramique, ralenti, microvidéo et Fyuse). Je vais vous présenter les deux derniers dont vous n'avez peut-être jamais entendu parler. Le mode microvidéo permet de faire de petites vidéos auxquelles s'ajoutent des effets plutôt amusants. 


Le mode Fyuse permet de prendre des photos en 3D. Pour prendre une photo, il suffit de tourner autour afin que le logiciel restitue le sujet en 3D. Une fois la photo prise, vous pourrez la faire bouger grâce au gyroscope.


Passons maintenant au son. Celui-ci est excellent ! Il est clair, riche et puissant. Grâce aux haut-parleurs présents aux deux extrémités du smartphone qui fournissent un son stéréo, on a l'impression d'avoir une véritable enceinte en face de soi. Le son est bien meilleur qu'un OnePlus 3, ou même un iPhone 7. J'ai vraiment été bluffé ! Écouter de la musique et regarder des films est un réel plaisir.


Alcatel a fourni une paire d'écouteurs intra-auriculaires de la marque JBL. Le son est vraiment bon, ça change de ceux des concurrents qui préfèrent fournir des écouteurs de leur propre marque. De plus, différents embouts sont proposés afin de les ajuster au mieux.

Performances


Au niveau des performances, l'IDOL 4S est très bon ! Il embarque un processeur octa-core Qualcomm Snapdragon 652 (4 cœurs cadencés à 1,8 GHz et 4 autres à 1,4 GHz), accompagné d'une puce graphique Adreno 510. Le tout est épaulé par 3 Go de mémoire vive (RAM). De ce fait, le smartphone peut faire tourner tous les jeux gourmands sans aucune latence (Asphalt 8, Dungeon Hunter 5, etc.). De plus, il ne chauffe pas. C'est très appréciable.


Comme les autres smartphones que j'ai testés, j'ai réalisé un test avec AnTuTu Benchmark, l'application qui permet de connaître les performances de l’appareil. L'IDOL 4S a obtenu le score de 83 047, ce qui est très bon. Nous sommes un peu en retrait par rapport au Honor 8 mais au-dessus du Meizu MX6. Il se situe donc dans la moyenne.

Interface


L'IDOL 4S tourne sous Android 6.0 Marshmallow, l'avant-dernière version du système d'exploitation de Google. Ici, elle est presque pure avec quelques modifications esthétiques du constructeur. Le tout est beau et très fluide mais il y a un surplus d'applications installées par défaut. Certaines applications comme les réseaux sociaux ou celles dédiées à la réalité virtuelle sont utiles mais d'autres non. Cela prend de la place sur le smartphone. Heureusement, il est possible de les désinstaller. En parlant de place, la capacité de stockage est de 32 Go avec 8,46 Go utilisés par le système.


L'appareil dispose néanmoins de plusieurs fonctionnalités qui lui sont propres. Tout d'abord, la fonction réversible permet d'utiliser le smartphone dans les deux sens. Plus besoin de se soucier du sens quand lequel on range son smartphone dans sa poche ! Ensuite, l'interface sans contact permet de créer un effet lorsque l'on approche le doigt de l'écran (sans le toucher). L'affichage ambiant permet de réactiver l'écran en le prenant en main ou si des notifications arrivent. "Raccourcis Func" permet de créer des raccourcis sur l'écran de verrouillage, c'est très utile. 


Enfin, "WallShuffle" permet de faire défiler des photos sur l'écran verrouillé. Les photos proposées sont très belles.


La particularité de l'IDOL 4S : la touche "BOOM". Ce bouton, situé sur la tranche droite, permet d'activer plusieurs raccourcis et effets. Pour la partie photo, elle permet de prendre un instantané depuis l'écran verrouillé ou de créer un collage depuis la galerie. 


Au niveau du son, elle amplifie les basses et le son du haut-parleur pendant l'écoute et améliore la clarté et le volume de la voix au cours d'un appel téléphonique. Sur l'écran d'accueil, elle permet de tester les animations liées avec la météo. La touche est paramétrable dans les réglages. Je la trouve très pratique, surtout pour accéder rapidement aux applications telles que l'appareil photo.

La réalité virtuelle au cœur du smartphone


Comme annoncé en début d'article, l'IDOL 4S est livré avec un casque de réalité virtuelle. En plus d'être confortable, son utilisation est très simple. 


Une fois la sangle attachée, le smartphone fixé, les écouteurs branchés et l'application "Menu VR" lancée, vous pourrez profiter de la réalité virtuelle offerte par Alcatel. L'application vous permet d'accéder à un large panel de jeux, photos et vidéos en 360 degrés. Vous rêvez de visiter New York depuis tout petit ? Votre rêve va se réaliser grâce à la réalité virtuelle ! 


De plus, les commandes intuitives tactiles permettent de s'immerger à 100 % dans l'expérience.

Autonomie


L'autonomie de l'IDOL 4S est très correcte. Sa batterie de 3 000 mAh lui permet de tenir une journée complète d'utilisation normale (SMS, réseaux sociaux, jeux, photo, etc.). Il se recharge en une heure et demie à l'aide de son chargeur secteur et de son câble microUSB vers USB fournis.

Conclusion


L'Alcatel IDOL 4S est un excellent smartphone de milieu de gamme par son design premium, sa qualité d'écran époustouflante et ses fonctionnalités multiples. Il lui manque peu de chose pour atteindre la catégorie supérieure. Il est disponible en trois coloris (gris, or, argent) au prix de 349,99 euros. Si vous cherchez un téléphone avec un très bon rapport qualité/prix, je vous le conseille !

1 commentaire:

  1. Superbe smartphone,je l'ai et j'en suis plus que satisfait, de très bonne caractéristiques, je le recommande à toutes et à tous !

    RépondreSupprimer