[Test] Xiaomi Mi 8 : le smartphone chinois défiant toute concurrence !


Xiaomi est une entreprise chinoise spécialisée dans la téléphonie mobile et l'électronique qui conçoit des produits de qualité, accessibles à tous avec une promesse de ne pas faire plus de 5% de marge. La marque est récemment arrivée en France avec comme fer de lance le Mi Mix 2S. Quelques mois après, elle dévoile un smartphone annoncé comme étant "le meilleur de Xiaomi" : le Mi 8. Je vous propose de le découvrir.

Déballage


Le smartphone est livré dans une simple boîte noire sur laquelle on distingue le chiffre 8 et le logo de la marque sur la face avant, ainsi que des informations spécifiques au dos. À l'intérieur, plusieurs accessoires sont fournis tels qu'un adaptateur secteur, un câble USB-A vers USB-C, un adaptateur USB-C vers Jack, un outil d'éjection de la SIM, une coque de protection et un guide de prise en main rapide. Pas d'écouteurs à l'horizon, c'est un peu dommage. En revanche, la coque est très utile pour éviter d'abîmer l'appareil dès sa sortie de la boîte.

Design


Le Mi 8 est un très beau smartphone ! Il dispose d'un dos en verre incurvé dans un alliage d'aluminium qui lui permet d'être assez léger avec un poids de 175 grammes. Il est assez imposant avec des dimensions de 154,9 x 74,8 x 7,6 millimètres mais sa prise en main est facilitée et agréable en raison de ses bords arrondis. Par ailleurs, et contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'est pas vraiment glissant et c'est un très bon point !


Au dos, on retrouve l'appareil photo sur la partie gauche. Suivant la tendance de cette année, celui-ci est orienté verticalement et embarque deux capteurs, ainsi qu'un flash mono-ton. L'ensemble ressort très légèrement, ce qui évite que le smartphone ne bascule de trop lorsqu'il est posé sur une table par exemple. Situé sur la même face, le capteur d'empreintes digitales tombe naturellement sous l'index et est très bien intégré à la structure. En effet, le capteur se fond avec l'arrière du smartphone. Il faudra un petit temps d'adaptation afin de le localiser parfaitement. Quoi qu'il en soit, ce dernier est extrêmement rapide et permet de déverrouiller le smartphone en un temps record. En dessous de ce dernier, le logo de la marque vient se placer discrètement afin de ne pas "encombrer" le dos.


Sur la tranche gauche, le tiroir SIM permet de loger deux nanoSIM afin de profiter de deux lignes téléphoniques sur le même appareil. Néanmoins, aucun emplacement pour microSD n'a été prévu. C'est assez dommage mais sa capacité de 128 Go suffit amplement. La tranche droite, quant à elle, est uniquement composée des boutons power et volume.


La partie inférieure abrite un haut-parleur mono, à côté duquel se situe le port USB Type-C. C'est notamment via celui-ci que l'on recharge l'appareil, mais également que l'on peut écouter de la musique via l'adaptateur vers Jack fourni. Exit la prise Jack, la marque a préféré sauter le pas en incitant les gens à passer au sans fil.


À l'avant, une large mais relativement belle encoche vient empiéter sur l'écran. Cette dernière embarque la caméra frontale, la LED de notifications, ainsi que divers capteurs comme celui infrarouge. La marque n'est pas passée au full borderless ce coup-ci mais attendez le test du Mi Mix 3 !

Écran


Le Mi 8 embarque un magnifique écran AMOLED de 6,21 pouces, d'une définition FHD+ (2248 x 1080 pixels) et d'une résolution de 402 ppi, dans un format de 5,5 pouces. D'un ratio taille/écran de 86,68%, ce dernier offre un fort contraste (6000:1) et une importante luminosité (600nit). Toutes ces très bonnes caractéristiques s'ajoutent aux coins arrondis, ce qui permet de profiter très confortablement du contenu multimédia !


Par ailleurs, il dispose du mode Always-on display qui permet d'afficher plusieurs informations lorsqu'il est en veille, telles que la date et l'heure notamment. Il est possible de le désactiver mais, pas d'inquiétude, cela consomme peu de batterie.

Photo/Vidéo & Son


En ce qui concerne la photo, le Mi 8 embarque un double capteur avec zoom optique qui permet de prendre de magnifiques clichés (rappelons qu'il a obtenu un score de 105 par DxoMark) ! Nous avons ainsi une lentille grand angle de 12 mégapixels et d'ouverture f/1.8 et un téléobjectif de 12 mégapixels également et d'ouverture f/2.4. A l'avant, la caméra de 20 mégapixels offre la possibilité de prendre de très beaux portraits, auxquels s'ajoutent 7 modes d'effets studio.


Différentes fonctionnalités sont disponibles directement depuis l'application, à savoir les modes panoramique et rafale, l'effet beauté 3D et le flou d'arrière-plan (bokeh dynamique). Ce dernier est extrêmement bien réussi ! Nous ne sommes bien évidemment pas au sommet de la perfection mais nous nous en approchons. Le détourage peut être amélioré (notamment au niveau des cheveux), bien qu'il soit tout de même très bon.

Que serait un appareil photo de nos jours sans une légère pointe d'intelligence artificielle ? C'est la question que s'est posée Xiaomi en proposant une IA capable de détecter instantanément 206 scénarios parmi ceux prédéfinis afin d'optimiser au mieux la photo (ajuster l'exposition, la saturation et d'autres réglages). J'aime beaucoup car l'on a plus besoin de faire les réglages manuellement ! Cela permet donc d'obtenir des clichés plus détaillés et lumineux. Certains n'aimeront pas car les couleurs peuvent parfois être surnaturelles, ce qui est certes vrai dans certains cas, mais c'est une question de goût. Je vous laisse vous faire votre propre avis avec les photos ci-dessous.

Avec IA
Avec IA
Sans IA
Avec IA
Sans IA
C'est maintenant au tour de la vidéo ! Mêmes remarques que pour la photo, le Mi 8 s'en sort très très bien. Il permet de filmer en 4K à 30fps ou avec un très haut frame-rate de 120fps en 1080p. Je vous laisse voir la différence et comparer les deux ci-dessous. Pour ma part, j'ai une préférence pour le 1080p à 120fps qui offre une meilleure stabilisation et un rendu global plus fluide.
L'appareil dispose également d'un mode slow motion qui permet de filmer en 1080p à 240fps.


Enfin, le smartphone signé Xiaomi embarque la reconnaissance faciale infrarouge qui permet de le déverrouiller en très peu de temps et dans n'importe quelle condition, même lorsqu'il fait nuit !


Au niveau du son, le Mi 8 dispose d'un très bon haut-parleur qui offre un son clair, équilibré et relativement puissant ! En filaire, il faudra passer par l'adaptateur USB-C vers Jack pour écouter de la musique, la prise Jack n'étant plus de la partie. Par ailleurs, la paire d'écouteurs habituelle n'est pas fournie dans la boîte, c'est dommage. 

Performances


Ce qui est sur, c'est que le Mi 8 est une bête de course ! Embarquant un SoC Qualcomm Snapdragon 845 cadencé jusqu'à 2,8 GHz et un GPU Qualcomm Adreno 630 cadencé jusqu'à 710 MHz, le tout couplé avec 6 Go de RAM, il peut faire tourner tous les jeux gourmands du moment (Asphalt 9, PUBG, etc.) et ouvrir un certain nombre d'applications en arrière-plan sans éprouver la moindre difficulté. La navigation est très fluide, c'est un réel plaisir ! De plus, il ne chauffe pas. Que demander de mieux ?

La version testée dispose de 6 Go de RAM et d'une capacité de stockage de 64 Go mais il existe un autre modèle avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Au niveau de la connectivité, l'appareil est compatible avec la plupart des bandes fréquences, de quoi assurer une meilleure connexion que la plupart des smartphones chinois. Il est compatible NFC et Bluetooth 5.0.

Crédit : Xiaomi France
Petit plus, il dispose d'un GPS double fréquence qui lui offre une navigation de très haute précision en utilisant simultanément les signaux L1 et L5. Cela ne vous dira peut-être rien mais d'un point de vue pratique on ressent vraiment la différence en ce qui concerne la précision, notamment lorsque l'on est sur Google Maps.

Interface


L'interface est l'un des points que j'aime le plus sur ce Mi 8 ! Il est équipé d'Android 8.1.0, accompagné de sa surcouche constructeur MIUI 10.0, la dernière en date. Au début du test, l'appareil disposait de MIUI 9 mais une mise à jour a été effectuée. Et ce n'est pas pour déplaire ! 


En plus d'être très agréable visuellement, elle embarque de nombreuses fonctionnalités tout aussi utiles que les autres. Parmi elles, on trouve la migration facile vers un autre appareil (Mi Mover), le mode une main avec possibilité de choisir la dimension de réduction d'écran, un égaliseur pour la musique, activer/désactiver le voyant de notifications, un assistant tactile, un mode entreprise, le masquage des icônes retour, menu et applications ouvertes en remplaçant les actions liées par de simples gestes sur l'écran, le masquage de l'encoche, et divers gestes et raccourcis comme notamment ceux disponibles au niveau des applications en arrière-plan lors d'un appui prononcé sur l'une d'elles.


Par ailleurs, certaines fonctionnalités ont retenu mon attention : le mode poche permettant de désactiver les gestes tactiles une fois le smartphone placé dans une poche, le mode lecture qui rend les couleurs de l'écran plus chaudes et permet à vos yeux de se détendre et la calculatrice qui sert également de convertisseur et de simulateur de prêt !

Autonomie


Niveau autonomie, le Mi 8 tient environ une journée en utilisation normale mais sans trop pousser. Dès que cela devient un peu plus intensif, l'appareil aura du mal à tenir une journée entière. Il faudra donc passer par la case chargeur pour cette batterie de 3400 mAh qui aurait pu être revue à la hausse. Néanmoins, le smartphone se recharge plutôt rapidement en atteignant 50% en seulement 30 minutes et 100% en 1h30. Compatible QuickCharge 4+, veillez à bien disposer du matériel optimisant au mieux la recharge ! Quoi qu'il en soit, un chargeur 18W QuickCharge 3.0 est inclu.

Conclusion


Pour conclure, le Mi 8 est un excellent smartphone de milieu/haut de gamme ! Un beau design, un bel écran, des photos surprenantes, une performance remarquable et une reconnaissance faciale 3D; autant d'atouts qui font de lui l'appareil idéal. Enfin, il est commercialisé en trois coloris (bleu, blanc ou noir) à partir de 378€ sur Amazon. L'un des meilleurs rapports qualité/prix du moment !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire