Le groupe Lufthansa réduit sa flotte et suspend les activités de Germanwings


En raison de la situation actuelle et de la crise du Covid-19, Lufthansa annonce ce mardi prendre des mesures visant à réduire la capacité de ses vols sur les années à venir. C'est ainsi que le groupe allemand se sépare au total d'une quarantaine d'avions : six A380, sept A340-600, trois A340-300, vingt-et-un A320 et cinq B747-400. Des mesures qui entraînent également la suspension définitive des activités de sa filiale low-cost Germanwings.

Dans un communiqué, le groupe déclare qu'il "ne s'attend pas à ce que l'industrie aéronautique revienne très rapidement au niveau d'avant-crise" et qu'il "faudra des mois avant que les restrictions mondiales sur les voyages ne soient complètement levées" et "des années" avant que la demande retrouve son niveau passé.

Par ailleurs, Lufthansa était l'une des premières compagnies à laisser une partie de sa flotte au sol en février dernier.

On le rappelle, il est aujourd'hui impossible de voyager suite aux restrictions gouvernementales. Certains aéroports sont même à l'arrêt, comme Orly qui a fermé ses portes le 31 mars.

Reactions

Publier un commentaire

0 Commentaires